Comment choisir vos jumelles pour l’observation des oiseaux 🐦? – Jumelles à Gogo !

Comment choisir vos jumelles pour l’observation des oiseaux 🐦?

Publié par Pablo Miz le

Comment choisir vos jumelles pour l’observation des oiseaux 🐦?

Lorsqu'il s'agit d'observer les oiseaux, votre paire de jumelles fait toute la différence.

Je les vois chaque fois que je dirige des randonnées ornithologiques - des observateurs d'oiseaux qui ne trouvent pas leur compte avec leurs jumelles. Lorsqu'ils parviennent à trouver un vautour, ils ne peuvent pas le garder dans leur champ de vision avec leurs jumelles. Ils ne peuvent pas distinguer les couleurs subtiles et magnifiques de certaines espèces qu’ils essaient de contempler. Souvent, ils partent frustrés avant la fin de la sortie. Ces pauvres âmes ne se rendent pas compte que leurs problèmes sont causés par les jumelles qu'elles utilisent - peut-être une paire qui a appartenu à leur grand-père, ou des compactes bon marché, ou une paire avec une configuration ridicule, comme les 16x32 que j'ai vu lors d'une promenade récente (plus de détails sur les chiffres plus loin dans cet article), qui ont été conçues pour attirer les acheteurs peu expérimentés.


Il est évident que les ornithologues amateurs, même débutants, ont besoin de leurs jumelles plus que tout autre utilisateur. Les jumelles "dignes d'un aigle royal" doivent être suffisamment sophistiquées pour montrer des caractéristiques subtiles dans une lumière faible et suffisamment nettes pour résoudre les détails fins. Elles doivent se concentrer assez rapidement pour "dénicher" un oiseau qui se déplace rapidement. Elles doivent avoir un champ de vision suffisamment large pour localiser rapidement les oiseaux et les suivre en vol. Elles doivent également fournir un rendu précis des couleurs, ne présenter aucune distorsion observable au centre du champ de vision et ne doivent pas s'embuer par temps humide ou pluvieux. Et elles doivent fonctionner avec ou sans lunettes.


Il y a un grand choix dans toutes les gammes de prix, mais le marché est également rempli de déchets. Achetez des jumelles "dignes d'un véritable rapace" et vous apprécierez l'observation des oiseaux plus que vous ne l'auriez jamais cru possible. Achetez de la camelote et vous risquez d'abandonner par frustration.

Ce guide devrait vous aider à faire le bon choix.

Si vous êtes vraiment intéressé par l'ornithologie, nous vous conseillons de rejoindre un groupe d'expert en ornithologie.


Jeu des chiffres

jeu des chiffres jumelles

L'une des premières choses que vous remarquerez lorsque vous ferez vos achats est que toutes les jumelles sont décrites par deux chiffres, comme 8x42 (prononcé "huit par quarante-deux"). 

Le premier chiffre indique le grossissement, c'est-à-dire le nombre de fois que l'objet est agrandi.

Le second vous indique le diamètre de la lentille de l'objectif (la lentille à l'extrémité du tube) en millimètres. 

Ainsi, les jumelles 8x42 agrandissent l'image huit fois et ont une lentille d'objectif de 42 millimètres de diamètre. Si l'on compare des jumelles de qualité égale, plus la différence entre les deux chiffres est grande, plus l'image est nette et lumineuse. Il existe cependant des limites pratiques. Les jumelles avec des objectifs de plus de 42 millimètres seront trop grandes et trop lourdes pour que la plupart des gens puissent les transporter toute la journée. Les jumelles avec des objectifs inférieurs à 30 millimètres seront légères et faciles à transporter, mais elles ne sont pas assez lumineuses pour montrer tous les détails dont vous avez besoin en cas de faible luminosité. La plupart des ornithologues amateurs expérimentés choisissent des modèles "grandeur nature" avec des objectifs de 40 à 45 millimètres de diamètre ou des modèles "moyens" avec des objectifs de 30 à 35 millimètres. Les jumelles de taille normale vous donneront presque tous les détails que votre œil est capable de voir, sauf dans les conditions de faible luminosité. Les modèles de taille moyenne sacrifieront un peu de détails dans la lumière la plus faible, mais ils compenseront en réduisant leur taille et leur poids.

Combien de grossissement ?

grossissement jumelles

 

De nombreux débutants supposent que le travail des jumelles consiste à agrandir une image, il vaut donc mieux acheter les jumelles les plus puissantes qu'ils puissent trouver. C'est une erreur, car la luminosité et le champ de vision sont bien plus importants que le grossissement. En fait, un grossissement trop important rend les jumelles inutiles. N'oubliez pas que les jumelles qui grossissent une image huit fois amplifient également huit fois les petits mouvements de votre main. Les jumelles à puissance dix amplifient ces mouvements dix fois. Plus l'image bouge, moins vous en tirez d'informations utiles. Comme votre cerveau doit travailler plus dur pour interpréter une image tremblante, l'utilisation de jumelles plus puissantes sera fatigante. Un grossissement plus important augmente également la distorsion due à l'augmentation des courants d'air chaud - appelée "scintillement de chaleur" ou trouve aussi le terme de "Papillotement" pour décrire ce phénomène - qui peut rendre impossible l'obtention d'une image nette lorsque l'on regarde à travers un champ ou un marais. Les jumelles à puissances dix (ou plus) réduisent également le champ de vision et ne sont pas aussi lumineuses que les modèles à puissance sept ou huit. Je recommande fortement les jumelles qui agrandissent l'image six, sept ou huit fois. Je préfère les jumelles à puissance sept, et je ne suis pas le seul : Roger Tory Peterson a utilisé une paire de 7x42 lorsqu'il a travaillé sur la dernière édition du Guide Peterson. David Sibley a utilisé la même taille lors de la préparation du Guide Sibley.


Vérifiez votre champ de vision

champs de vision des jumelles

Un large champ de vision permet de trouver plus facilement les oiseaux et de les suivre lorsqu'ils volent. Prouvez-le-vous en prenant un tube d'essuie-tout en carton et en le tenant à l'œil pendant que vous essayez de trouver un merle. Essayez ensuite de garder l’oiseau en vue (par le tube) pendant qu'il vole. Impossible, n'est-ce pas ? Coupez ensuite le tube en deux et essayez à nouveau avec la moitié restante. Vous venez d'augmenter considérablement le champ de vision. Il vous sera désormais beaucoup plus facile de localiser l'oiseau et de le garder en vue. Pensez à vos jumelles comme à une paire de tubes coûteux avec un tas de verre encore plus coûteux à l'intérieur. Plus le champ de vision est large, plus il sera facile de trouver les rapaces et de les suivre dans leurs déplacements. Comme certains oiseaux se déplacent rapidement, il est essentiel de pouvoir les trouver rapidement avec vos jumelles. Vous pouvez trouver le champ de vision dans la fiche technique fournie avec la plupart des jumelles. Les fabricants décrivent le champ de vision de tout modèle donné comme le diamètre du champ que vous voyez à une distance de 1 000 mètres. Certains fabricants donnent plutôt l'angle de vue, car ils le considèrent comme un chiffre plus utile. Pour convertir un angle de vue en champ de vision, il faut multiplier l'angle par 52,5 (pour convertir le champ de vision en angle de vision, il faut diviser par 52,5). Les jumelles pour oiseaux doivent avoir un angle de vue d'au moins 6,5 degrés, ce qui équivaut à un champ de vision de 104 mètres à 1 000 mètres.

Une vision claire

Les jumelles ont trop de configurations pour être énumérées. Les modèles proches des tailles suivantes sont tous adaptés à l'observation des oiseaux : les modèle ultra light sont conseillé pour une meilleure prises en main et une adaptation plus rapide, telle que des 8x26, 6x32, 8x32, 7x35, 8x40, 7x42, 8x42 ou 8,5x44.

Achetez des jumelles qui ont un seul bouton de mise au point situé entre les deux barillets centraux qui tournent une fois à une fois et demie. N'achetez pas de jumelles avec des réglages de mise au point séparés sur les deux barillets centraux - elles sont trop lentes pour être utiles pour l'observation des oiseaux.

Si vous payez plus de 200 dollars pour vos jumelles, elles doivent être étanches et purgées à l'azote, afin qu'elles ne soient pas "embuées" dans des conditions humides.

Retrouver toutes nos jumelles étanches spécialement pensées pour l'observation des oiseaux en cliquant simplement sur l'image ci-dessous

 

jumelles étanche pour observer les oiseaux

Vous utiliserez vos jumelles pendant de nombreuses heures, alors assurez-vous d'acheter la bonne paire. 

Les sentez-vous bien entre vos mains ? Pouvez-vous atteindre confortablement le bouton de mise au point ? Pouvez-vous voir tout le champ de vision avec vos lunettes ? Les recommanderiez-vous à un ami ? Toutes les jumelles ont une charnière qui vous permet de régler les barillets centraux en fonction de la distance entre vos yeux. Si vous avez les yeux bien rapprochés, assurez-vous de pouvoir ajuster les barillets centraux de manière à voir une seule image. Toutes les jumelles peuvent être ajustées pour vous permettre de compenser les différences entre vos yeux. Pour ajuster les vôtres, fermez votre œil droit et faites la mise au point sur un objet situé à une distance de 15 à 30 mètres en utilisant le bouton de mise au point central. Ensuite, tout en gardant le même objet en vue, fermez votre œil gauche et utilisez le réglage séparé de l'oculaire pour faire la mise au point sur l'objet pour votre œil droit. Vos jumelles sont maintenant adaptées à votre vision.


N'achetez pas de jumelles à zoom ou de jumelles à image stabilisée car elles sont lourdes, elles perdent beaucoup de luminosité et elles ont un champ de vision très réduit.


Ne demandez pas de conseils à des personnes qui ne sont pas des ornithologues. Les chasseurs, les plaisanciers et les randonneurs en savent peut-être beaucoup sur l'optique, mais ils ont des besoins différents de ceux des ornithologues amateurs.


Manipuler les avec précaution

manipuler les jumelles avec précaution

Ne touchez pas les lentilles avec vos doigts. Ne nettoyez jamais les lentilles avec un mouchoir, du papier hygiénique, des serviettes en papier ou des essuie-tout, ou du papier journal - tous contiennent des fibres de bois qui raient et finissent par détruire les revêtements des lentilles essentiels aux performances optiques de vos jumelles (et qui ne peuvent être ni réparés ni remplacés). N'utilisez jamais de nettoyants pour verre du commerce. Ils peuvent contenir de l'ammoniac ou d'autres produits chimiques qui détruiront les revêtements.


Ne nettoyez vos jumelles qu'avec un tissu pour lentilles de bonne qualité ou un tissu pour lentilles en microfibres provenant d'un magasin d'optique ou d'appareils photo. Achetez également une boîte d'air comprimé et de liquide de nettoyage pour lentilles dont l'étiquette indique clairement que vous pouvez utiliser sans danger le revêtement des lentilles. Utilisez d'abord de l'air comprimé pour souffler la poussière. Ensuite, vaporisez le nettoyant pour lentilles sur le tissu et nettoyez doucement les lentilles. Puis essuyez-les doucement avec une partie sèche du chiffon.


Si vous mangez pendant que vous observez ces rapaces, utilisez les protège-objectifs fournis avec vos jumelles. Bien qu'on les appelle "pare-pluie", considérez-les comme des "pare-aliments". Le café, le jus d'orange, le fromage de chèvre et l’houmous ne sont pas bons pour vos jumelles.


Portez-vous des lunettes ?

porteur de lunette jumelles

Nous avons dédiez un article spécialement pour vous ! Et c'est assez simple : Si vous voyez mieux avec des lunettes, vous devriez les porter pour observer les oiseaux ou tout autres choses. N'oubliez pas, cependant, que vos yeux seront plus éloignés de l'oculaire des jumelles qu'ils ne le sont pour les personnes qui ne portent pas de lunettes. Si vos jumelles ne sont pas conçues pour compenser cette distance, vous verrez un champ de vision beaucoup plus réduit. Les ingénieurs en optique conçoivent les jumelles pour projeter l'image quelques millimètres au-delà de l'oculaire ; cette distance est appelée "dégagement oculaire". Le dégagement oculaire (ou plus trivialement le relief oculaire) vous indique la distance que votre œil peut parcourir par rapport à l'oculaire tout en voyant l'ensemble du champ de vision. Les jumelles conçues pour les ornithologues amateurs offrent un relief oculaire de 15 à 20 millimètres et des oculaires qui s'allongent et se rétractent pour que vous puissiez régler la distance entre vos yeux et l'oculaire. Utilisez les œillets en position complètement rétractée avec vos lunettes et en position complètement déployée sans lunettes. Avant d'acheter une paire de jumelles, assurez-vous que vous pouvez voir tout le champ de vision tout en portant vos lunettes. Certaines personnes, en raison de la forme de leur visage et de leur vision, peuvent avoir une perte d'image si leur œil est trop éloigné de l'oculaire. Elles doivent positionner l'oculaire entre le haut et le bas ; cela leur donnera un bon compromis entre le champ de vision et la facilité d'utilisation.




← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.